Résultat du concours de meutes dans la voie du sanglier en Isère 2013

Concours de meutes dans la voie du sanglier en Isère.

Les 20 et 21 juillet 2013, Daniel DUSSAUGE et son équipe ont organisé au Parc du GRAND LEMPS, leur 3ème concours de meute dans la voie du sanglier.

Le climat de ces deux jours était difficile pour les chiens en lices pour le concours.

Roland DUSSAUGE présidait le jury composé pour le concours du samedi de Damien BOUVIER, Franck METRAL, Louis AGATTONE, Nicolas JANIN pour le concours du dimanche de Bruno BOURNAT-QUERAT, Clément JANIN, Louis AGATTONE, Stéphane DEZEMPTE-MUSIE.

Les juges ont noté chacune des meutes en fonction de leur aptitude à rapprocher, à lancer, à mener, à tenir aux fermes, à donner de l'intensité sur la voie, mais aussi au comportement des conducteurs.

Un samedi interdépartemental.

Samedi matin, les Briquet rouge de Provence et les Gascon x Griffon présentés par Monsieur MASSA (05), ouvrent le concours, avec des chiens qui ont rapproché pendant quelques minutes, puis qui ont été mis en défaut par le petit parc.

La seconde meute a été des Bruno St Hubert à BONVALLET Louis 6 ans ½ qui conduisait les chiens avec son grand-père GARAMPON Patrick (38), une meute qui fait le même travail que la première meute. Notons que le jeune conducteur, n'a pas peur de traquer seul dans un grand parc vallonné.

La troisième meute a été les Bruno du Jura à MATHANT Yohann (01), qui se classe 2ème du concours du samedi, avec des chiens qui ont mis longtemps pout lever (environ 50 minutes), mais qui ont fait une bonne pression de chasse, avec des fermes roulantes plus ou moins appuyées selon la présence et l'intervention des traqueurs.

La quatrième meute a été des Grands gascons Saintongeois à GARCIA Yohann et Sylvain (74). Après un rapproché sur le pied du matin, les chiens ont levé en une menée soutenu. Puis s'est découplé en 2 menés pendant une vingtaine de minutes. Les chiens se sont rameutés après intervention des traqueurs jusqu'à la fin du temps imparti. Note particulière de la part des juges pour la plus note particulière de la part des juges pour le plus jeune des traqueurs Yohann, qui a fait un bon travail.

La cinquième meute a été les Porcelaine à NARBEAU Éric (07), qui a abandonné et a dût rentrer chez lui d'urgence pour des raisons familiales (espérons que ce ne soit pas trop grave).

Dimanche, les premiers à passer remporte le concours.

Dimanche matin, les Gascons saintongeois et Gascon x Anglos à PHILIPPON André (42), ouvrent le concours. Après un rapproché et un petit ferme au sommet du parc, les conducteurs ont rappelé les chiens et les ont rameutés sur une autre voie. Quelques minutes de perdus qui leur ont été bénéfique. Quarante minutes après le lâcher, les chiens ont changé de sanglier et ont fait une ferme soutenue et une menée en meute complète, jusqu'à la fin du temps de chasse. Belle prestation, chiens collés à la voie et appliqués dans leur travail. Ils remportent le concours de meute du Dimanche.

La seconde meute à se présenter à était les Bruno du Jura à Rémy MALLEIN (38), avec un levé très rapide, au bout de 10 minutes, avec une belle chasse de l'ensemble de la meute et ensuite une menée vraiment effiler à cause de 2 chiens trop rapides, qui ont asphyxié le reste de la meute. Elle se classe 3ème .

La troisième meute à se présenter de la journée a été les anglos x Poitevin à Dominique OUDIN (89), avec un bon travail du traqueur, qui fait obéir des chiens « d'ordre » parfaitement. Grande leçon pour les chasseurs de chez nous qui ont des chiens qui font des crochets quand nous essayons de les rattraper et qui tournent la tête de l'autre côté quand nous les rappelons. Cependant ces chiens n'ont peut-être pas l'habitude de rapprocher dans ce type de relief (escarpé et épais). Les chiens ont été mis en difficultés par le changement d'environnement et de climat. Très bonne sportivité et fair-play du conducteur.

La quatrième meute se classe 2ème avec des beagles et beagles x Griffon à ROZE Florent (69). La meute a levé au bout d'une quarantaine de minutes, elle a bien mené, avec tous les chiens ameutés pendant quelques, puis s'est étiré au cours du temps de chasse. Les chiens se rameutent en une menée soutenue, vers la fin du temps de chasse.

La cinquième meute a été les griffons Nivernais et Gascons à SIMEONI Évelyne (38), avec des chiens qui lèvent 20 minutes après le lâcher, sur quelques centaines de mètres, ensuite les juges ont noté 2 fermes pendant le temps de chasse. Elle se classe 4ème.

DUSSAUGE Daniel et l'ensemble du jury remercient les participants, pour leur fair-play, pour leur esprit de sportivité et l'ambiance amicale qu'ils ont apportés au concours.

DUSSAUGE Daniel remercié également toute sont équipes, et s'excuse auprès des nombreuses meutes de différents départements et différentes régions de France, qui ont fait une demande d'inscription au concours, mais qui n'ont pas pu être engagés, pour faute de place.

Rédigé le  21 nov. 2013 19:29  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 
Parc du Gros Chêne - Le grand Lemps - 06 75 90 34 96 - 04 76 55 51 77 - roland.dussauge@live.fr
Site réalisé par Philippe AMBLARD